Projet Scares of War

La série ainsi que le projet Scares of war avance lentement. Une première sélection s’amorce peu à peu. Il sera sans doute nécessaire de voyager encore un peu, certains lieux me semblent nécessaires à inclure dans le projet. Le choix du noir et blanc ou de la couleur n’est toujours pas acquis. Par contre le type de traitement, c’est affiné et ne devrait plus trop bouger… Il me restera à sélectionner, éditer, tirer… Ensuite prévoir un portfolio et partir à la recherche de lieux d’exposition et d’un éditeur… La photographie, c’est 10 % d’un projet, il me reste donc 90 % du parcours à accomplir. Sans certitude d’atteindre un peu de visibilité.

Mur de l’Atlantique • Hauts de France

Médiévales 2022

Reportage photographique pour l’asbl animation citadelle de Namur. Quel bonheur de travailler dans d’aussi bonnes conditions avec une équipe formidable. RDV en 2024.

Scares of war

Une nouvelle série est en cours de réalisation. Depuis mon enfance dans les Ardennes belges, j’ai toujours été entouré de traces de guerre. Principalement celle de 1940-1945. J’ai été élevé chez mes grands-parents. Mon grand-père résistant et imprimeur clandestin évoquait souvent ce terrible passé, toute cette jeunesse et ces vies perdues, gâchées. J’ai souvent joué sur des fortins bordant le cours de l’Amblève… Toutes ces traces, cicatrices de guerre aussi cruelles qu’inutiles nous entourent encore. Alors que l’actualité réveille ces traces j’ai eu l’envie, le besoin de mettre ces cicatrices en images… « Scares of war » en est un reflet…

Réflexion sur la photographie

Une nouvelle série est en cours. Le numérique, le digital, l’instantané… Quelle importance ? Le fond, le sujet, l’importance du propos sont primordiaux. Réfléchir au propos. La photographie est multiple et sans cesse questionnée, questionnable. Le poids de la photo est aussi fort que celui des mots, parfois même plus puissant. Donc il n’y a pas de petites photos, il y a la photographie ! Cette série évoque mon enfance en Wallonie, plus particulièrement aux portes de l’Ardenne belge. Elle évoque les mystères, les légendes, les croyances, les peurs de l’enfance. Sorcières, diable et démons, forêts profondes, animaux sauvages, lieux hantés et bûchés …

L ‘Ardenne est mystérieuse lorsque la nuit tombe et que la lune apparaît…

De la série « Strange Wallonia »

Exposition collective • Les Médiévales

L’ exposition de photographie collective à la citadelle de Namur, (Terra Nova) est en cours Avec également des photographies de Marianne Grimont, Pierre Decoeur et Jacques Leurquin… Thème les médiévales. À voir jusqu’au 24 juin 2022.

Exposition en plein air

Nouvelle exposition de photographie collective à la citadelle de Namur, (Terra Nova). Thème les médiévales. À voir du 26 avril au 24 juin 2022. L’occasion de mixer promenade, patrimoine et exposition de photographies. Bonne visite